De Socrate à Samuel Paty : condamnés à mort pour les mêmes motifs, 2500 ans après, comme si l’Histoire humaine stagnait…

Dans « les Nuées », un vieil Athénien, Strepsiadès, finit par mettre le feu à l’école d’un Socrate confondu avec un sophiste menteur, manipulateur et impie. Ceux qui ont accusé Socrate et qui ont provoqué le procès conclu par la condamnation à mort de cet original citoyen ont pu ainsi convoquer cette rumeur, cette confusion, créées par […]