France et Intellectuels : comme pour le reste, il faut aller au-delà de la représentation officielle volontairement et activement réductrice

Qu’il s’agisse d’intellectuels, de journalistes ou de citoyens, nombre répètent cette antienne, à savoir qu’il n’y aurait plus d’intellectuels en France, étant acquis que celles et ceux à qui la parole est systématiquement donnée depuis des années sont avant tout des comédiens de, des sophistes, et pas des intellectuels. Il y aurait eu Sartre, nous […]