Claude Olivier Doron : à l’origine, la distinction entre « races nobles » et « hommes ignobles », en tant que racisme social, fonde le racisme

C’est ce que Claude Olivier Doron explique, dans cet entretien avec « National Geographic France » :  »

D’où vient le mot race ?

Claude Olivier Doron : Probablement, du français ! Il serait issu du terme normand « haraz », qui signifie « élevage de chevaux ». Sa première occurrence date de 1480 pour désigner les meilleurs chevaux. Seconde hypothèse : il dériverait du terme latin « generatio », traduit en français par « lignage » ou « génération ». Il a donné d’abord le mot « generace », puis « race ». Ce concept sera utilisé notamment par la noblesse pour distinguer les « races nobles », aux ancêtres illustres et vertueux, des hommes « ignobles », d’origines obscures ou roturières. Au XVIe et XVIIe siècles, la « noblesse de race » constituait même une catégorie juridique spécifique. La notion peut également désigner des communautés religieuses. Dans les mondes ibériques, par exemple, « raza » renvoie d’abord à ceux qui héritent de la tâche impure d’ancêtres juifs, musulmans ou hérétiques.

Le terme « racisme » apparaît-il à la même époque ?

Laisser un commentaire