Juifs et Racisme : comme pour d’autres, un phénomène minoritaire, mais réel – et une instrumentalisation scandaleuse de la France par…

C’est un sujet tabou. On le sait : les Juifs ont été, principalement, ceux que le racisme européen visait. On le sait aussi : dans les mouvements anti-racistes, nombre d’intellectuels juifs ont été et sont, engagés. Le conflit israëlo/palestinien a réactivé et l’obsession, raciste, fasciste, contre les Juifs, mais aussi, pour « défendre Israël », des Juifs, partout à travers le monde, donnent dans la même logique, raciste. Il y en a des preuves, multiples, comme cette vidéo, ci-dessous. En France, l’expression, publique, du racisme, est censée être, nécessairement, poursuivie, puisque, formellement interdite par la loi. Ces racistes de la LDJ et du BETAR ont-ils été poursuivis ? Ou bénéficieraient-ils d’une « impunité », et pourquoi ? Outre, « les Arabes », « les Nègres », ce sont les « sales Français » qui peuvent faire l’objet de leur haine – ce qui s’explique par le fait que, bien qu’ils possèdent souvent la double nationalité, ces individus se considèrent comme israëliens et juifs, seulement. Or, c’est sur le pavé français qu’ils défilent, pour exprimer leur haine, contre les uns et les autres. Cette arrogance, ce mépris, sont d’autant plus incompréhensibles, dangereux, que, sans le soutien de quelques Etats puissants, dont les Etats-Unis, Israël n’aurait plus aucune puissance, et serait vite en très grand danger. Dans une telle situation, on pourrait penser que la bonne philosophie politique, en Israël, et, en dehors, de la part de Juifs qui vivent dans un autre pays du monde, serait la prudence, le respect, la recherche du dialogue – et pas cette violence, qui, de verbale, finit par devenir physique. Il faut le rappeler : ils sont ultra-minoritaires, ils ne représentent pas les Juifs français, pas plus que le CRIF, mais il n’y a aucune raison qu’ils soient si bien traités (jamais ennuyés, jamais interrogés, jamais…) quand d’autres qui ne font rien sont maltraités, traités comme des « terroristes », au motif qu’ils sont musulmans. Nous devons ouvrir les yeux sur tous ces racismes et ces racistes, quelle que soit leur nationalité, et ne pas avoir de politique à géométrie variable.

Laisser un commentaire