Extrême-droite : l’instrumentalisation/trahison des colères populaires, avec leur « traduction »/déportation

L’extrême-droite est cet espace anthropologique qui cumule des prétentions : « on » prétend être « français », et « patriote », on prétend « aimer son pays », « vouloir le défendre », etc. A l’instar de ce que les Chrétiens et d’autres ont fait pendant l’Histoire de leur(s) culte(s), il y a la prétention de privatiser une identité commune, et en fait, elle […]